Le Brunch Club, un Dimanche Végétarien à Bruxelles

Un menu végétal au restaurant L'air du temps** à Liernu

Un menu végétal au restaurant L'air du temps** à Liernu

Au mois de Février, pour la Saint-Valentin, mon amoureux m’a offert un déjeuner à l’Air du Temps**. Restaurant Gastronomique réputé, tenu par le Chef Sang Hoon Degeimbre - je vous en avais déjà parlé dans mon article sur San Bol - c’est un lieu que je rêvais de découvrir depuis des années ! Je vous l’ai certainement déjà dit mais j’admire beaucoup le Chef San, accessible, posé et talentueux, c’est vraiment agréable de pouvoir discuter avec lui ! Et puis il faut dire que sa cuisine, c’est une tuerie. Après avoir goûté ses plats au salon Culinaria, au W Food Festival mais aussi dans son restaurant de bols, j’avais donc hâte de découvrir la cuisine de son restaurant étoilé.

Nous y sommes allés un Dimanche midi, le repas dans un gastronomique étant souvent très long, on s’est dit que ce serait plus sympa pour en profiter au maximum. Quelques semaines à l’avance nous avions donc réservé notre repas vegan - à specifier directement par mail ou téléphone c’est mieux -. Le Chef et sa brigade étant des férus de légumes, nous étions donc certains d’en prendre plein les papilles.

L’Air du temps, c’est où ?

L’Air du Temps se situe à Liernu, dans la commune d’Éghezée à environ 1h de Bruxelles en voiture. Le coin est particulièrement paisible, niché en pleine campagne, c’est l’endroit idéal pour ouvrir un restaurant avec un trèèèès grand maraîcher ! Les bâtisses sont magnifiques, on nous invite à nous diriger dans la cour afin d’accèder au bâtiment principal qui n’est autre que le restaurant. C’est chic, bien décoré, je ne vous parlerai pas du plan de table puisque depuis quelques jours la décoration du lieu a été totalement repensée (maintenant vous aurez l’occasion de manger face au jardin, derrière de grandes baies vitrées).

Ce que je redoute par dessus tout dans les étoilés - surtout pour quelqu’un au look un peu étrange comme le miens - c’est d’être prise de haut et de me sentir mal à l’aise. Ici pas une seule fois je n’ai eu ce genre de ressentiments. C’était d’ailleurs plutôt agréable, un service tout en douceur, agréable, personnalisé et soigné !

Qu’est ce qu’on y mange ?

Parlons maintenant ici du plus intéréssant : la carte ! Nous avons très très bien mangé ! Contrairement au restaurant San Bol, ici la cuisine semble d’avantage travaillée. On ne sert pas un tout, un ensemble mais plutôt une déclinaison, une réelle étude sur le produit. Rien que le pain déjà… Cette énorme chips de pain aux oignons qui s’élève au dessus de la table, quelle idée ! C’est addicitf ! Durant ce 8 services, nous avons droit à un travail d’orfèvre sur la texture et les saveurs : céléri, poireau, courge et même l’oignon ! Vous n’imaginez même pas notre tête lorsque l’on nous a servi un oignon entier. Mais croyez moi, toutes les couches étaient façonnées de telle sorte qu’on puisse déguster l’oignon dans toute sa splendeur. Tout est décortiqué, retravaillé, étudié. C’est une réfléxion que je trouve fascinante, et c’est d’ailleurs grâce à cela qu’on redécouvre le goût de produits déjà pourtant bien connus.

Du côté des boissons, comme on ne boit pas d’alcool, on a opté pour le service “eaux aromatisées”. Là encore de belles découvertes, des associations assez étonnantes mais vraiment sympa.

Contrairement à ce que je m’imaginais, je n’ai pas eu de grands waouw. J’ai adoré la pomme imprégnée de curry, le poireau à la sauce cardamome mais aussi le dessert - topinambour et praliné, une tuerie, à refaire d’ailleurs ! - mais rien qui selon moi ne vallait pas le San Bol. Attention, je ne dis pas que c’est mauvais, loin, très loin de là. Simplement que pour comparer le gastronomique et son petit le bistronomique, la cuisine est tout aussi délicieuse, travaillée différement mais gustativement cela se vaut !

L’addition s’il vous plait !

Je pense finalement que ce qui fait de l’Air du Temps un gastronomique, c’est non seulement sa cuisine mais aussi tout le reste à côté. Un lieu d’exception, des aliments frais, plantés et récoltés sur place tout au long de l’année, l’attention portée à chaque client. C’est un tout qui fait de cet établissement un très bel endroit !

Question prix, nous en avons eu pour 500€ (quelque chose comme ça) à nous deux. Il faut compter environ 200€ le menu dégustaiton du Dimanche et 42€ pour les créations sans alcools + l’apéritif. Ce n’est pas donné mais pour le menu, c’était vraiment une très belle expérience ! Pour les eaux en revanche je ne suis pas certaine que ce soit quelque chose que je reprendrai, c’était bon mais pour le prix, je n’ai pas eu l’impression d’avoir tant de verres que ça, d’autant plus qu’ils étaient à moitié plein. Si vous voulez profiter d’un weekend au vert, le restaurant compte aussi 5 chambres ! De quoi profiter un maximum du voyage !

Et pour les plus petits budgets, je vous invite grandement à faire un tour au San Bol (ou Sans Sablon), pour un petit aperçu de la cuisine de San.

J’ai vraiment été ravie de pouvoir découvrir ce restraurant, et je remercie encore mon amoureux pour l’invitation mais aussi le Chef et sa brigade pour l’effort fait avec ce menu 100% végétal !

Tags :
  • Vegan
  • Restaurant
  • Liernu
  • Sang Hoon Degeimbre
  • Gastronomique
  • Restaurant étoilé
Groupcommentsfacebookg+instagrampinteresttwitteryoutube