Un blog c'est aussi...

Test du Cuisine Companion par Moulinex

Un partenariat avec Photobox {+ concours}
Test du Cuisine Companion par Moulinex

Il y a quelques temps j’ai été contacté pour tester pendant deux petites semaines le “Cuisine Companion” par Moulinex. N’étant pas vraiment au point quand il s’agit des dernières nouveautés en matière de robots cuisine, je me suis dit que c’était l’occasion pour moi de me mettre à la page et de découvrir ce que la nouveauté avait à nous offrir. J’ai tendance à tout faire moi même à la maison (sauf quand il faut monter des blancs en neige, je délègue à mon robot - évidemment -) parce qu’entre nous je déteste la vaisselle et au moins j’utilise de gros ustensiles au moins c’est fatiguant - bien qu’au final j’en mets toujours partout. Pour vous présenter cette machine en quelques mots il me suffit de reprendre le slogan : “Vos menus n’ont pas fini de vous étonner avec Cuisine Companion. Robot cuiseur multi-fonctions : il découpe, prépare et cuit pour tout réussir de l’entrée au dessert !” Tout est dit, à moi de tester. Et pour me faire mon avis j’ai décidé de faire trois recettes : une entrée, un plat et un dessert, le tout en utilisant différents accessoires histoire de connaitre un peu tous les aspects de ce Cuisine Companion. Le robot est accompagné de 5 accessoires pour hacher, pétrir, mélanger, concasser, battre et cuire à la vapeur mais pas que. Bien que la machine soit très simple d’utilisation (pour te dire j’ai même pas lu la notice - entre nous je déteste ça-), un énorme bouquin avec plus de 300 recettes nous est livré par la même occasion. Un bon moyen pour moi d’avoir quelques idées de menus expliqués de manière claire et précise. recette-pesto-rouge-companion-moulinex-crokmou-blog-culinaire

Un pesto rouge en entrée

J’adore le pesto, sur des tartines, dans des pâtes, roulé dans de la volaille… C’est simple, rapide à faire et particulièrement savoureux ! Pour cette fois j’ai tenté le pesto rouge - oui bon d’accord, j’ai oublié d’acheter le basilic, mais on peut tout à faire sans - de bonnes tomates séchées du Sud, des pignons torréfiés, de l’huile, du parmesan et le tour est joué. Pour réaliser cette recette j’ai utilisé le couteau hachoir, on le clipse dans le fond de la cuve, on verse les ingrédients, manuellement on programme le robot en vitesse 12 pendant le temps indiqué sur la recette et on mets en route. J’avoue pour le coup avoir été un peu déçue, je ne sais pas si c’est la puissance maximale du robot qui a donné ce résultat ou mes tomates un peu trop sèches, néanmoins je n’ai pas trouvé le pesto assez mixé. Au cas où j’ai quand même mixé une bonne minute de plus mais rien, aucun changement dans la texture, et pas de “pâte” de pesto à l’horizon. Malgré tout il ne reste pas de gros morceaux, l’ensemble est homogène mais peut être qu’une petite vitesse en plus aurait pu changer la donne. recette-purée-companion-moulinex-crokmou-blog-culinaire

Une purée au cresson en plat principal

La purée c’est tout mon enfance, une régression que j’aime tout particulièrement lorsqu’on y ajoute du cresson - la recette de ma grand-mère et de ma mamounette - et avec le Cuisine Companion ce qui est chouette c’est que tu peux faire toute ta préparation dans la même cuve ! Un panier, un programme vapeur et 30 minutes plus tard, des pommes de terre cuites comme il faut (bon évidemment le temps est a adapter selon la taille des pommes de terre). Après il suffit de troquer le panier vapeur contre le batteur - étrange bazar d’ailleurs - et de mixer jusqu’à la consistance voulu en ajoutant les autres ingrédients indispensables à la purée petit à petit. J’ai été assez bluffée par l’ustensile “batteur”, de une parce qu’avec sa forme je ne pensais pas que cela pouvait battre quoi que ce soit mais de deux parce que ma purée est ressortie nickel ! Le rendu n’est pas élastique, ce qui est plutôt étonnant lorsqu’on utilise un robot, c’est onctueux comme il faut et si après tout ça la purée est un peu froide, tu as même une fonction pour faire chauffer la cuve du batteur et donc maintenir le tout à bonne température ! recette-brownie-chocolat-companion-moulinex-crokmou-blog-culinaire

Un brownie tout chocolat en dessert

J’avais hâte de tester la fonction “chauffe” pour faire fondre mon chocolat, oui parce que concrètement en pâtisserie c’est super intéressant (imagine les minutes gagnées pour le tempérage), et je n’ai pas été déçue du tout ! A l’aide de l’ustensile pour pétrir et concasser, on fait fondre doucement le chocolat et le beurre à 45°C. Avec la rotation tout ça, tu peux constater sur la photo que le chocolat est superbe, pas trop chaud et bien brillant (bien que pour un brownie c’est pas hyper utile mais c’est bon à savoir pour le coup). Plus besoin donc de te battre avec ta casserole et ton bol pour faire un bain-marie, le Cuisine Companion le fait pour toi ! Vient ensuite le mélange des autres ingrédients, là rien d’exceptionnel pour le coup, c’est homogène, c’est rapide et plutôt chouette ! Le seul hic ? Ne pas ajouter trop vite tes amandes/noix de pécans et autres noix parce que ça concasse un peu trop bien - je ne vois plus que de petits petits bouts -.

Les avantages et les inconvénients ?

Les points positifs :

  • Un livre de recettes au top
  • De nombreux ustensiles fournis
  • La capacité de la cuve
  • La fonction de chauffe
  • Le côté multi-fonctions
  • Machine et programmes très simples d’utilisation

Les points négatifs :

  • Le prix (700€) c’est pas donné mais cela remplace aisément les autres robots.
  • Cuve un peu galère à laver (bon moi j’ai un petit évier)
  • Machine qui prend un peu de place
  • Mixeur pas assez performant à mon goût

Pour une première avec ce type de machine je suis plutôt satisfaite et j’avoue que je l’aurais bien adopté dans ma cuisine. Ce qui est chouette c’est que tu peux facilement mettre à cuire ta popote et t’en aller quelques temps glandouiller devant ta série préférée, écrire ton article de blog ou t’occuper de tes enfants, le robot s’occupe de tout ce qu’il faut sans que tu sois là ! Le bol est sécurisé, le système s’arrête lorsque ton programme est terminé, pas de risques à déclarer ! Pour les moins cordon bleu d’entre nous, je pense que ce genre de machine est un sacré coup de pouce et un bon moyen d’éviter la mal-bouffe. C’est aussi un gain de temps assez précieux lorsque après une grosse journée de boulot tu ne souhaites pas rester 3 ans devant les fourneaux. Comme son nom l’indique le “ Cuisine Companion” est une aide plutôt agréable et je le recommande vraiment à qui peut se le permettre !

Tags :
  • Shopping
Groupcommentsfacebookg+instagrampinteresttwitteryoutube