Petits pains sans pétrissage

Soupe à l'oseille

Muffin au reblochon, lardons et paprika
Soupe à l'oseille

Trop peu connaissent ou cuisinent l’oseille, et pourtant vous ne savez pas ce que vous ratez ! Je connais ce petit goût depuis que je suis petite, en effet mes grands parents tenaient un potager, et quand on venait passer nos vacances chez eux (une belle petite maison à la campagne), nous avions droit à de la soupe à l’oseille ! Le petit goût acidulé de cette feuille/légume pourrait en faire fuir plus d’un, je vous avouerez que cru je n’ai jamais mangé, mais cuit le petit goût reste mais cela donne tout son charme à la recette !

Il y avait très longtemps que je n’avais pas déguster de la soupe à l’oseille, et cela m’a beaucoup manqué ! (Pas toujours simple a trouver ce légume). Le plus simple et de l’acheter surgelé !

N’oubliez donc pas pour réaliser cette recette : de sortir vos pommes de terre (et votre oseille si celle-ci est fraiche) du panier réfrigérateur, sortez votre marmite, votre belle cuillère en bois (pour touiller), ainsi qu’un gros bol pour déguster !

Pour 4 bols

  • 3 pommes de terre (calibre moyen/gros) - 300g d’oseille surgelé - 1 bouillon cube - lait - eau - sel & poivre

1- Dans votre marmite, faites fondre avec un peu de beurre l’oseille. 2- Une fois l’oseille fondue, ajoutez vos pommes de terres coupées en morceaux (encore crues !) et ajoutez du lait jusqu’a ce que les pommes de terres soient presque recouvertes (après tout depend de vos gouts, si vous préférez mettre plus d’eau que de lait) 3- Cette fois ajoutez de l’eau afin que celle-ci recouvre vos pommes de terre, ajoutez aussi votre bouillon cube 4- Laissez cuire à feu doux/moyen pendant environ 30/45min 5- Une fois les pommes de terres bien cuites, mixez le tout. 6- Salez, poivre et dégustez avec de bon petits pains (beurrés) maison !

Et pour ceux qui ne connaissent pas bien l’oseille, je vous fait un petit récapitulatif (plusieurs sources venant d’internet notamment Marmiton et Bourgogne-recette) :

L’oseille c’est tout d’abord des grosses pousses vertes qui ressemblent vaguement à des épinards ! Plante potagère herbacée de la famille des Polygonacées. Connue depuis l’Antiquité, elle est originaire d’Asie septentrionale. L’oseille comporte plusieurs vertus comme digestive, astringente, et elle régule aussi le transit intestinal. Ces feuilles sont riche en magnésium, fer, fibres… Sachez que la cuisson à l’eau fait perdre une partie de sa saveur à l’oseille, mais vous pouvez la cuisiner à l’étuvée, à la friture ou même crue en salade !

L’oseille, avec son petit goût citronné acidulé, est devenue un classique de la cuisine française avec le célèbre «saumon à l’oseille», subtil équilibre entre l’acide et le crémeux qui met en valeur la chair délicate et fondante du poisson.

Vous désirez d’autres recettes ?

Voici ce que j’ai pu trouvé d’intéréssant 

Si vous avez d’autres recettes n’hésitez pas à me les faire parvenir par email, je viendrai les poster ici !

Une très bonne semaine à vous les gourmands !

A bientôt !

Tags :
  • Bouillon
  • Entree
  • Lait
  • Legume
  • Oseille
  • Plat
  • Pomme de terre
  • Potage
  • Soupe
  • Veloute
Groupcommentsfacebookg+instagrampinteresttwitteryoutube