Velouté de potiron, carottes, pommes de terre et noisettes.

Tarte rustique aux pommes

La purée verte au cresson
Tarte rustique aux pommes

Bien le bonsoir gourmands, gourmandes ! Pour cette fin de journée presque hivernale (oui oui brouillard blanc, le froid et tout gla gla !), je vous présente la tarte aux pommes rustique ! Ce n’est pas qu’une simple tarte aux pommes celle-ci est juste délicieuse. J’ai trouvé la recette chez Nathalie (un blog qui donne simplement l’eau à la bouche, les photos sont superbes !), ce sont d’ailleurs ses photos qui m’ont données envie de faire cette tarte !Pour la réalisation il ne vous faut pas grand chose, un bon four, un faitout pour votre compote, votre matériel à pâtisserie ( si éventuellement vous faites votre pâte brisée vous même !), et votre sucrier (parce qu’un peu de sucre ca fait pas de mal !) La compote se trouvant en fond de tarte donne un aspect encore plus fondant, et le goût d’amande relève celui de la pomme, c’est vraiment très bon !

Pour ceux qui l’aime comme ça, vous pouvez ajouter un peu cannelle dans la compote !


Je reprends la petite présentation de photographe, pour ce soir je vous fais découvrir Liu Bolin : Il est un artiste contemporain Chinois né en 1973 à Shandong. En 1995 celui-ci obtient un baccalauréat en Art de l’Institut Shandonc Arts et en 2001 il obtient une maitrise en sculpture de l’Académie. Liu Bolin ne trouve alors pas de travail et décide donc au travers de diverses caricatures de soldats-paysans-ouvriers, de montrer que la société chinoise ne s’intéresse pas à l’individu, mais au travail.

 En 2005, l’atelier où cet artiste à trouvé refuge est démoli. C’est à ce moment qu’est né pour lui, le concept de disparition de l’individu. Liu Bolin se lance donc dans un projet alliant performance et photographie. Une série intitulée « Camouflages » 

Il utilise le corps humain comme un sculpture vivante. Il s’intéresse au corps humaine t sa place dans l’environnement social : comment passer inaperçu. Il tient compte dans ses photographies des codes sociaux qui viennent à travers tel ou tel endroit.

Liu Bolin tient met en scène des femmes et des hommes mais aussi lui même dans des lieux. Il peint intégralement ces modèles afin qu’ils se confondent dans le lieu choisi. L’emplacement est réel, l’artiste tient compte des éléments visuels et émotionnels.

Liu Bolin à été découvert par la galerie Bertin-Toublanc en 2005. Et c’est aujourd’hui que ce jeune est artiste est aussi exposé à l’une des plus grande exposition photo du monde qu’est Paris Photo.

 

Voir le travail de cet artiste à une exposition a été pour moi très impressionnant. C’est en voyant réellement ces œuvres que l’on peut comprendre l’ampleur du travail. En s’intéressant au travail de Liu Bolin, et en essayant de comprendre ces œuvres, il est assez facile de constater que rien n’est fait au hasard, qu’il n’est pas question dans ses photographies que d’une simple mise en scène. Chaque photographie parle de quelque chose, raconte la société chinoise. L’humain s’efface face à la production, à la politique, au travail…etc Je trouve son concept vraiment intéréssant.

Et vous, qu’en pensez vous ?

Tags :
  • Amande
  • Amande en poudre
  • Cassonade
  • Dessert
  • Fruit
  • Fruit sec
  • Pate brisee
  • Pomme
  • Tarte
  • Tartelette
Groupcommentsfacebookg+instagrampinteresttwitteryoutube